StreetNet lance le Nouveau Manifeste et accueille l’atelier de la Solidarité Sociale

StreetNet a lancé une nouvelle campagne du Manifeste et a organisé un atelier de la solidarité sociale. Ces deux activités faisaient partie du projet FLUX. Ceci a eu lieu à Lomé (Togo) du 13 au 15 avril pour les affiliés du Ghana, Bénin et Togo.

Guide de la campagne pour le lancement du Nouveau Manifeste de StreetNet International 

Lors du lancement de la Campagne du Nouveau Manifest. Sur la photo, les Guides du Nouveau Manifeste en train d’être distribuer aux délégués qui ont participé

Cette cérémonie de lancement a eu lieu à Lomé (Togo), le 13 avril en présence des dirigeants de l’association du marché  de Lomé et des représentants de cinq autres villes du pays.

La directrice générale d'EPAM,  Mme Folly-Sessi Ayelegan Majé a dirigé la cérémonie d'ouverture. EPAM est une organisation publique en charge de l'administration des marchés à Lomé

La directrice du Programme, dans cette cérémonie, Mme Liliane W. NAPOE, a  représenté le Conseil du sous-bureau régional de de l’Afrique occidentale,  LO/FTF, Danemark.

Cérémonie de clôture de l’atelier sur l’Économie de Solidarité Sociale en présence des représentants de la confédération  syndicale de la République Togolaise, du directeur général de l’EPAM, chargé du Programme de LO - FTF/Danemark et organisateur de StreetNet en Afrique, Sibailly M DouhoureL’organisateur de StreetNet en Afrique,  Sibailly M. Douhoure a expliqué le sens de cette nouvelle campagne lors de la cérémonie d'ouverture. "Il s'agit d'une campagne visant à unir les forces des vendeurs de rue / marché  et colporteurs d'exprimer leurs besoins et élaborer un manifeste International."

Directeur général de l’EPAM en train de parler aux participants lors de la cérémonieSix femmes et deux hommes ont représentant les affiliés de StreetNet du Ghana (IHVAG) et du Bénin (SYNAVAMAB & USYNVEPID). "Nous avons également  sentis la présence de deux participants de l’UNIWA, l'organisation chargée des problèmes de l'économie informelle de TUC - Ghana," a dit Douhoure.

Environ 150 participants (dont 100 étaient des femmes), ont assisté à cette cérémonie importante qui a été couverte par la télévision nationale togolaise (TVT), la station de Radio nationale et les médias privés. Chaque participant a reçu une copie du Guide de la Campagne du Nouveau Manifeste.

Atelier sur l'économie de solidarité sociale à Lome-Togo

Immédiatement après le lancement de la Campagne du Nouveau Manifeste, un atelier sur l’Économie de la Solidarité Sociale (ESS)  a été organisé du 13 -15 avril 2015. Parmi les 53 participants à l'atelier, 36 étaient des femmes.

Le case de la « tontine » mutuelle de SYVEMACOT au Togo a été développée et discuté comme un bon exemple.

 Les participants à l’atelier sur l’Économie de la solidarité Social

Cette tontine a été créée en 2007. Il rend des services à environ 1100 membres avec leur famille (père, mère et 3 ou 4 enfants). La tontine mutuelle paie 75 % des frais pour des maladies mineures telles que : le paludisme, les petits problèmes d'estomac, problèmes respiratoires, petites plaies, VIH/SIDA,  enfantement ou naissance des enfants des membres. Ils ont engagés quatre employés à temps plein.

L'atelier couvrait les sujets suivants

  • La transition de l'économie informelle à l'économie formelle.
  • Les discussions incluaient l'analyse et les rapports de la réunion de la CIT (conférence internationale du travail) de 2014 qui s'est tenue à Genève.
  • Problèmes de communication du point focal. Les participants venant des affiliés au Bénin, Ghana et Togo ont promis d'améliorer le partage d'informations au sein du point focal dans la région.
  • Système de négociation collective dans le secteur informel. Les participants ont fait des recommandations sur le système de négociation Collective et la protection sociale pour les travailleurs du secteur informel.

La cérémonie de clôture s'est déroulée en présence de la directrice de l’EPAM, le chargé des programmes de LO / FTF Danemark, représentant de CSST,Confederation des syndicats des travailleurs Togolais et l’organisateur de StreetNet, Sibailly M. Douhoure.

Like us
Follow us on Twitter

Cités Classe Mondiale pour Tous (Portugais Blog)

Il existe également une version du Blog en portugais où l'on peut accéder à des mises à jour personnelles sur les nouvelles et événements. On peut y accéder à travers ce lien: http://streetnetbrasil.wordpress.com/
StreetNet NewsBox

NewsBox

BRASIL. Camelôs fazem protesto na Avenida Rangel Pestana. G1 Globo (11 de abril de 2015).

BRASIL. Operação retira ambulantes do calçadão do centro de Maceió. G1 Glob (7 de abril de 2015) por Carolina Sanches.

BRASIL.  Operação da PM e Prefeitura vai retirar camelôs do Comércio. Primeira Ediçao (30 de março de 2015 ).

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale est une alliance des vendeurs de rue. Elle était lancée à Durban en République Sud Africaine en Novembre 2002. Ses membres sont des organisations telles les coopératives, unions ou Associations. Ces dernières regroupent directement les vendeurs de rue, du marché, et/ou les marchands en qualité de membres, qui sont ainsi autorisés à s’affilier à StreetNet Internationale.

L’ objectif de StreetNet est de promouvoir l’ echange de l’information et idées sur les questions critiques à l’ endroit des vendeurs de rue, du marché, et d’ autres marchands: à titre d’ exemple, les vendeurs mobiles. Il doit aussi promouvoir les stratégies concernant l’ organisation pratique et la defence de leur intérêts.