Histoire de la Journée Internationale des Femmes - Passé et  Présent

La Journée Internationale des Femmes commémore International Women`s Day commemoration

La Journée Internationale des Femmes commémore la lutte des femmes pour leur participation, au pied d’égalité avec les hommes, dans la société et dans leur développement intégral en tant que personnes.

En 1977, lors de l'Assemblée Générale des Nations Unies a été proclamé la Journée Internationale des Droits des Femmes et de Paix Internationale.

La Journée Internationale des Femmes a été observée depuis le début des années 1900, le moment de la grande expansion et des turbulences dans le monde industrialisé qui a connu une grande croissance démographique et la montée des idéologies radicales.

1908
Une grande agitation et débat critique se déroulait parmi les femmes. L’oppression et inégalité des femmes incitaient les femmes à devenir plus vocales et actives dans la campagne pour le changement. Puis, en 1908, 15 000 femmes ont défilé à travers la Cité de New York, demandant moins des heures [de travail], meilleurs salaires et droits de vote.

1909
Conformément à la déclaration par le Parti Socialiste en Amérique, la première Journée Nationale de la Femme [National Woman Day] (JNF/NWD) a été observée aux États-Unis le 28 février. Les femmes ont continué de célébrer NWD le dernier dimanche de février jusqu'en 1913.

1910
En 1910, une deuxième Conférence Internationale des Femmes Travailleuses s'est tenue à Copenhague. Une femme nommée Clara Zetkin (cheftaine du ‘Bureau de la Femme’ du Parti Social-Démocrate en Allemagne) a présenté l'idée de la Journée Internationale des 
Femmes. Elle a proposé que chaque année dans tous les pays,  il devrait y avoir une célébration le même jour de la -  Journée des Femmes - pour faire une pression pour leurs demandes. La Conférence de plus de 100 femmes de 17 pays, représentant les syndicats, partis socialistes, clubs des femmes travailleuses et y compris les trois premières femmes élues au Parlement Finlandais, ont salué la suggestion de Zetkin à l'unanimité et donc la Journée Internationale des Femmes a été le résultat.

1911
Suite à la décision adoptée à Copenhague en 1911, la Journée Internationale des Femmes (JIF) a été honorée pour la première fois en Autriche, Danemark, Allemagne et en Suisse le 19 mars. Plus d’un million des femmes et des hommes ont participé aux manifestations de la JIF faisant la campagne pour les droits des femmes au travail, de voter, d’être formées, de tenir le bureau publique et de mettre fin à la discrimination. Cependant, moins d’une semaine plus tard, le 25 mars, l'incendie tragique de « Feu Triangulaire » à la Cité de New York a coûté la vie de plus de 140 femmes  travailleuses, la plupart d'entre elles les immigrés italiennes et juives. Cet événement catastrophique a attiré beaucoup d'attention aux conditions de travail et de la législation du travail aux Etats-Unis qui était devenu une priorité des événements ultérieurs de la Journée Internationale des Femmes. 1911 a également vu la campagne des femmes "Pain et Fleurs [Bread and Roses]".

1913-1914
A la veille de la première Guerre Mondiale, en faisant la campagne pour la paix, les femmes russes observaient leur première Journée Internationale des Femmes le dernier Dimanche de février 1913. En 1913 la suite aux discussions, Journée Internationale des Femmes a été transférée au 8 mars et ce jour est resté depuis la date globale de la Journée Internationale des Femmes. En 1914, des autres femmes en Europe ont tenu une rallie pour faire la campagne contre la guerre et exprimer la solidarité féminine.

1917
Le dernier Dimanche de Février, les femmes russes ont entamé une grève pour « Pain et Paix [bread and peace] » en réaction à la mort de plus 2 millions des soldats russes dans la guerre. Opposées par les  dirigeants politiques, les femmes ont continué à grever jusqu'à ce que quatre jours plus tard, le Czar fut forcé d'abdiquer et le gouvernement provisoire a accordée aux femmes droit de vote. La date du commencement de la grève des femmes était dimanche le 23 février sur le calendrier de Julian alors en usage en Russie. Ce jour sur le calendrier Grégorien utilisé ailleurs était le 8 mars.

1918 - 1999
Depuis sa naissance dans le mouvement socialiste, la Journée Internationale des Femmes a grandi pour devenir une journée mondiale de la reconnaissance et la célébration dans les pays développés et comme dans les pays développement. Pendant des décennies, JIF a grandie de force en force chaque année. Pendant de nombreuses années l'Organisation des Nations Unies a tenu une conférence annuelle de la JIF pour coordonner les efforts internationaux des droits des femmes et la participation aux processus sociaux, politiques et économiques. 1975 a été désigné comme ' Année Internationale de la Femme' par les Nations Unies. Les  organisations féminines et les gouvernements du monde entier ont également observé la JIF le 8 mars de chaque année en organisant des manifestations de grande envergure qui honorent la promotion de la femme et tout en rappelant avec diligence la vigilance continue et l’action requise pour assurer que l'égalité des femmes est acquise et maintenue dans tous les aspects de la vie.

2000 et au-delà
La JIF est désormais un jour férié officiel en Afghanistan, Arménie, Azerbaïdjan, Belarus, Burkina Faso, Cambodge, Chine (pour les femmes seulement), Cuba, Géorgie, Guinée-Bissau, Érythrée, Kazakhstan, Kirghizistan, Laos, Madagascar (pour les femmes seulement), Moldavie, Mongolie, Monténégro, Népal (pour femmes seulement), Russie, Tadjikistan, Turkménistan, Ouganda, Ukraine, Ouzbékistan, Vietnam et en Zambie. La tradition considère que les hommes honorent leurs mères, épouses, copines, collègues, etc. avec des fleurs et petits cadeaux. Dans certains pays la JIF a le statut équivalent de la Fête des Mères où les enfants donnent des petits cadeaux à leurs mères et grands-mères.

Le nouveau millénaire a été témoin d'un changement important et un changement d'attitude à la fois féminine et des pensées de la société au sujet de l'égalité et l'émancipation des femmes. Beau nombre de la jeune génération sent que « toutes les batailles ont été gagnées pour les femmes » tandis que de nombreuses féministes depuis les années 1970 ne connaissent très bien la longévité et la complexité ancrée du patriarcat. Avec plus de femmes dans la salle de conférence, plus d’égalité en droits législatifs et une augmentation de la masse critique de visibilité des femmes comme modèles de rôle impressionnantes dans tous les aspects de la vie, on pourrait penser que les femmes ont acquis une égalité réelle. Un fait malheureux est que femmes ne sont pas encore également payées que leurs homologues masculins, les femmes ne sont pas toujours présentes en nombre égal dans les affaires ou la politique, et dans le monde, l’éducation, santé des femmes et la violence contre les femmes est pire que celui des hommes.

Cependant, des grandes améliorations ont été faites. Nous avons des femmes astronautes aussi bien des premiers ministres, les écolières sont accueillies dans l'Université, les femmes peuvent travailler, avoir une famille, les femmes ont de véritables choix. Et donc le ton et la nature de la JIF a, au cours des dernières années, évoluée d'être un rappel sur les négatifs à une célébration des positifs.

Chaque année le 8 mars, des milliers des événements prennent lieux  partout dans le monde pour inspirer les femmes et célébrer les réalisations. Un réseau mondial de la richesse et la diversité des activités locales relie les femmes de partout dans le monde allant des rassemblements politiques, conférences des affaires, activités gouvernementales et des évènements de réseautage à travers les marchés artisanaux locaux des femmes, les représentations théâtrales, défilés de mode, etc.

StreetNet rejoint tout le monde en ce jour important pour souhaiter à toutes les femmes une Joyeuse Journée Internationale des Femmes. Que votre guide de lumière brille toujours et la douceur force tranquille puissent continuer à être de la Fondation qui nous aide à contribuer à un monde meilleur.

Sources - StreetNet International
Journée Internationale des Femmes.com [Intenational Women's Day.com]

Like us
Galerie
Follow us on Twitter

Cités Classe Mondiale pour Tous (Portugais Blog)

Il existe également une version du Blog en portugais où l'on peut accéder à des mises à jour personnelles sur les nouvelles et événements. On peut y accéder à travers ce lien: http://streetnetbrasil.wordpress.com/
StreetNet NewsBox

NewsBox

BRASIL. Camelôs fazem protesto na Avenida Rangel Pestana. G1 Globo (11 de abril de 2015).

BRASIL. Operação retira ambulantes do calçadão do centro de Maceió. G1 Glob (7 de abril de 2015) por Carolina Sanches.

BRASIL.  Operação da PM e Prefeitura vai retirar camelôs do Comércio. Primeira Ediçao (30 de março de 2015 ).

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale est une alliance des vendeurs de rue. Elle était lancée à Durban en République Sud Africaine en Novembre 2002. Ses membres sont des organisations telles les coopératives, unions ou Associations. Ces dernières regroupent directement les vendeurs de rue, du marché, et/ou les marchands en qualité de membres, qui sont ainsi autorisés à s’affilier à StreetNet Internationale.

L’ objectif de StreetNet est de promouvoir l’ echange de l’information et idées sur les questions critiques à l’ endroit des vendeurs de rue, du marché, et d’ autres marchands: à titre d’ exemple, les vendeurs mobiles. Il doit aussi promouvoir les stratégies concernant l’ organisation pratique et la defence de leur intérêts.