StreetNet International et sa Mission avec son affilié de la Corée du Sud - KOSC (Confédération Coréenne des Vendeurs de Rue)

Par Oksana Abboud, Organisatrice de StreetNet pour l’Europe et l’Asie

Du 12-17 Janvier, les délégués de StreetNet ont entrepris un voyage en Corée du Sud. Oksana Abboud, organisatrice de StreetNet pour l'Europe et l'Asie et Sibailly Maximillien Douhoure, Organisateur de StreetNet pour l'Afrique/Formateur ont effectué une visite fructueuse à KOSC. Ils ont été envoyés en Corée du Sud pour améliorer la communication entre StreetNet et son affilié Sud-coréen, à savoir KOSC (Confédération Coréenne des Vendeurs de Rue) ainsi que pour discuter de l'atelier sur les politiques de cet affilié qui est prévu dans le cadre du projet FLOW.

Les organisateurs de StreetNet dans le bureau de KOSC avec M. Cho, Deok-Huy, President de KOSC et les members du personnel Visite de StreetNet à la branche de KOSC
M. Cho, Deok-Huy, Président de KOSC et Sibailly Douhoure Sur cette photo, on trouve les organisateurs de StreetNet lors de l’atelier politique en discussion avec le personnel de KOSC

Le programme de cette visite sur le terrain a été organisé avec l'aide de M. Hee-Chul Shin, un ancien travailleur de KOSC, qui a également aidé la délégation de StreetNet pendant tout son séjour à Séoul.

KOSC- Confédération Coréenne des Vendeurs de Rue, est affiliée à StreetNet depuis 2004. Elle compte actuellement 43 branches d’où proviennent ses 3000 membres. Lors de son dernier Congrès en Avril 2013, un nouveau leadership de KOSC a été élu.

Afin de travailler en coopération avec d'autres organisations Sud-coréennes dans la solidarité, KOSC oeuvre non seulement pour la protection des droits de vendeurs de rue, mais aussi pour augmenter les moyens de subsistance et la promotion de la démocratie dans le pays.

Le programme des délégués de StreetNet était composé de différentes réunions avec les nouveaux dirigeants de KOSC, ses branches et avec les organisations solidaires.

M. Cho, Deok-Huy, l'actuel Président de KOSC nous a entretenu sur la situation actuelle au sein de KOSC et en Corée du Sud en ce qui concerne la vie de vendeurs de rue. Il a également souligné l'importance pour KOSC d'être affiliée à StreetNet International.

Lors de leur dernier Congrès en Avril 2013, les leaders de KOSC ont pris la décision de commencer les négociations avec DUSVK - l'organisation qui a quitté KOSC en 2010. Leur relation s'améliore de plus en plus depuis le changement des leaders de KOSC en 2013. Il y a un grand besoin d'unité en Corée du Sud parmi les vendeurs de rue.

Le Président a aussi souligné les principaux défis pour les vendeurs de rue en Corée du Sud et a noté deux principales méthodes utilisées par les autorités du pays pour expulser les vendeurs de rue:

  1. Utilisation des agents civils de services (officiellement embauchés pour exécuter la campagne d’expulsion répressive;
  2. La légalisation des vendeurs de rue (cette politique de réglementation contient beaucoup de restrictions pour les vendeurs de rue). KOSC s’est totalement opposée à la politique de légalisation des vendeurs de rue en Corée du Sud car elle vise seulement à réduire le nombre de vendeurs de rue, mais ne protège pas leurs droits. KOSC attend aussi le soutien de StreetNet dans cette lutte.

Les leaders de KOSC ont invité StreetNet à participer au rassemblement annuel des vendeurs de rue de la Corée du Sud, qui aura lieu le 13 Juin 2014 (les vendeurs de rue Sud-coréens organisent ce rasemblement chaque année pour commémorer le rassemblement des vendeurs de rue en 1988 contre leurs expulsions répressives avant les jeux asiatiques et les jeux olympique de Séoul de 1988.

Les leaders de KOSC ont également parlé des programmes de visites d'échange entre KOSC et d’autres affiliés de StreetNet, que KOSC voudrait entreprendre dans un avenir proche.

Lors de notre visite sur le terrain à l’une des branches de KOSC, les délégués de StreetNet ont participé à la formation de cette branche, où Mme Yu, Eui Sun, Présidente des politiques, a donné des explications aux membres sur de la nouvelle politique de KOSC et les plans futurs de démocratiser cette organisation et rendre ses leaders plus responsable devant les membres. La création d’une structure de négociation est l'une des priorités de la politique actuelle de KOSC. La question du processus de légalisation des vendeurs de rue a également été soulignée par Mme Sun, qui a dit que chaque année toutes les municipalités tentent de réduire le nombre de vendeurs de rue à légaliser.

Le 28 Février 2007, le Gouvernement de la Métropole de Séoul a déclaré lors d’une conférence de presse qu'il avait changé la politique précédente d’interdire la vente de rue et l’a remplacée par celle de réglementation, appelée politique spéciale de réglementation des vendeurs de rue. Toutefois, cette politique ne vise pas à garantir les droits des vendeurs de rue, mais plutôt à nettoyer les rues.

Elle a également soulevé la question d'une nouvelle loi pour les vendeurs de rue que KOSC a décidé de développer pour garantir les droits fondamentaux des vendeurs de rue et la promouvoir au niveau de l’assemblée nationale pour son éventuelle adoption au niveau national.

Nous avons aussi visité une autre branche de KOSC qui a toujours été la plus progressive et la plus efficace. Elle réunit 11 branches comprenant environ 230 membres, dont 60% sont des femmes.

Cette branche a souffert de la répression juste à la veille de Noël à la fin de 2013. Le Maire a rompu sa promesse, et l’a déclaré lors de l'événement à la quelle les membres de cette branche et d'autres organisations locales de la société civile ont participé, juste une semaine avant l’expulsion répressive. Le bureau du Maire emploie un étudiant d’école secondaire qui est collègue de classe de l'un des fils de membres, comme travailleur à temps partiel.

StreetNet a envoyé une lettre de soutien à KOSC et une lettre de protestation au Maire du bureau de Nowon-gu dans la ville de Séoul.

Le 26 Décembre 2013, la branche a tenu une conférence de presse pour demander l’arrêt de l’expulsion répressive. Le leadership a aussi tenté de convaincre les résidents ordinaires du district d'avoir une meilleure perception des vendeurs de rue et de les comprendre et comprendre leur vie. La branche a également reçu un certain soutien des résidents du district et travaille en solidarité avec les organisations communautaires locales.

En ce qui concerne l'atelier sur la politique, Mme Sun a souligné que le principal sujet de discussion lors de cet atelier pourra être "développer une nouvelle loi sur les vendeurs de rue". Elle a proposé d'introduire déjà un projet de loi lors de cet atelier avec la participation des professeurs et législateurs.

StreetNet a partagé avec KOSC sur la Loi sur les vendeurs de rue en Inde et a promis de leur envoyer une copie de la dite loi.

La délégation de StreetNet a également rencontré KCTU - la Confédération Coréenne des Syndicats est l'une des deux centrales syndicales nationales en Corée du Sud, affiliée à la Confédération Syndicale Internationale (CSI). KCTU n'a aucun syndicat de travailleurs du secteur informel dans sa structure, mais prévoit d'organiser les travailleurs domestiques.

La réunion s'est tenue au siège de la KCTU en présence de M. Lee, Chang - Geun, Directeur Exécutif de la KCTU.

Les principaux sujets de discussion du côté de StreetNet étaient:

  1. L’atelier de KOSC sur les Politiques;
  2. La Conference de l’OIT de 2014.

La visite sur le terrain en Corée du Sud a été très utile et fructueuse parce que les principaux objectifs de cette visite ont été atteints et StreetNet et KOSC ont convenu d'entamer une nouvelle étape de coopération.

Like us
Follow us on Twitter

Cités Classe Mondiale pour Tous (Portugais Blog)

Il existe également une version du Blog en portugais où l'on peut accéder à des mises à jour personnelles sur les nouvelles et événements. On peut y accéder à travers ce lien: http://streetnetbrasil.wordpress.com/
StreetNet NewsBox

NewsBox

BRASIL. Camelôs fazem protesto na Avenida Rangel Pestana. G1 Globo (11 de abril de 2015).

BRASIL. Operação retira ambulantes do calçadão do centro de Maceió. G1 Glob (7 de abril de 2015) por Carolina Sanches.

BRASIL.  Operação da PM e Prefeitura vai retirar camelôs do Comércio. Primeira Ediçao (30 de março de 2015 ).

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale est une alliance des vendeurs de rue. Elle était lancée à Durban en République Sud Africaine en Novembre 2002. Ses membres sont des organisations telles les coopératives, unions ou Associations. Ces dernières regroupent directement les vendeurs de rue, du marché, et/ou les marchands en qualité de membres, qui sont ainsi autorisés à s’affilier à StreetNet Internationale.

L’ objectif de StreetNet est de promouvoir l’ echange de l’information et idées sur les questions critiques à l’ endroit des vendeurs de rue, du marché, et d’ autres marchands: à titre d’ exemple, les vendeurs mobiles. Il doit aussi promouvoir les stratégies concernant l’ organisation pratique et la defence de leur intérêts.