Célébrer 40 ans de SEWA

Par Leslie Vryenhoek

La Self-Employed Women’s Association (SEWA) est née en 1972 à Ahmedabad sous forme d’un syndicat avec tout juste 600 transporteurs sur la tête, vendeurs de rue et brodeuses à domicile comme membres. Lors de la célébration de ses 40 ans d’existence en 2012, SEWA comptait plus de 1,4 million de membres cotisants dans beaucoup de professions. SEWA s'est répandu non seulement dans d'autres Etats de l'Inde, mais est également devenue un mouvement international qui inspire l'émergence d'organisations similaires dans d'autres pays. Pour répondre aux besoins de ses membres, SEWA a également développé une approche développementale pour compléter ses luttes pour les droits syndicaux. Ceci a donné lieu à plusieurs coopératives composées des membres qui octroient des programmes de finances, de formation, du renforcement des capacités, de recherche, des soins de santé, des garderies et du logement.

Tout au long de son année d’anniversaire, SEWA a organisé des activités de célébration pour marquer ses quatre décennies de réussite. Ladernière d'entre elles a eu lieu en Décembre à New Delhi, où la fondatrice de SEWA, Ela Bhatt a prononcé un discours intitulé "laissez prospérer le secteur populaire: Le Parcours deSEWA," lors d'un dîner. En rappelant le parcours de la formation de la SEWA, elle a dit: "... un syndicat est en voie de création. Les femmes ne doivent passe se réunir contre quiconque, les femmes ont besoin de se réunir pour elles-mêmes. En créant un syndicat(SEWA) ou une liaison-les pauvres, les travailleuses autonomes ont confirmé leur statut économique, et ont donc généré leur visibilité et leur voix".

De concert avec ces célébrations, SEWA et WIEGO ont co-organisé deux événements le 12 Décembre au Centre India Habitat à New Delhi.

La puissance de la statistique a présenté les efforts conjoints de SEWA, le Réseau WIEGO et le Groupe international d'experts sur les statistiques du secteur informel (connu sous le nom du "Groupe de Delhi") pour rendre les hommes et femmes de l'économie informelle visibles au niveau international comme une première étape vers l'intégration dans l'économie formelle. En 2002, WIEGO a œuvré en partenariat avec l'Organisation Internationale du Travail(OIT) pour produire "Femmes et Hommes dans l'Économie Informelle: Un Portrait Statistique". Cette publication, dont les auteurs sont Martha Chenet Joann Vanek, Directrice du programme de statistiques de WIEGO, a donné la première image statistique de l'économie informelle à travers le monde en utilisant les données nationales disponibles. Les principales conclusions contenues dans une version actualisée, qui sera publiée prochainement par l’OIT, ont été présentées à l'atelier du 12 Décembre avec d'autres étapes importantes. Cliquez ici pour plus d’information sur l'atelier et voir l'ordre du jour et la liste des participants.

Le deuxième événement était le lancement d’un livre qui documente un voyage unique commencé il ya près d'une décennie, quand un groupe d'économistes de Cornell ont commencé à explorer, avec SEWA et WIEGO, s'il était possible de combler les perspectives des économistes du courant dominant et des activistes populaires sur la politique et les méthodes économiques. Entre 2004 et 2011, le groupe a entrepris cinq Expositions et Dialogues pendant lesquelles les participants – essentiellement des économistes, d’autres scientifiques spécialisés en sciences sociales et des activistes–vivaient et travaillaient pendant quelques jours et nuits avec des femmes qui vivent de l'économie informelle. Ces expériences de premier plan ont testé la théorie économique face à la réalité de l'emploi informel. Après chaque exposition, il s’en suivait un dialogue en groupes. Ces EDPs ont eu lieu à Ahmedabad, en Inde (2004 et 2008), à Durban, en Afrique du Sud (2007 et 2011) et à Oaxaca, au Mexique (2009).

Après chaque Exposition et Dialogue, les membres du groupe examinaient davantage leurs expériences à travers des réflexions écrites, à la fois personnelle et technique. SEWA Academy, l’aile de formation et de renforcement des capacités de SEWA, a maintenant produit un document de réflexions, écrites par les participants, intitulé Combler les Perspectives: Le Programme d’Exposition et Dialogue de Cornell-SEWA-WIEGO sur le Travail, l'Emploi Informel et la Pauvreté. Ces écrits mettent en évidence un processus remarquable d'illumination personnelle et en groupes sur l'informalité, la pauvreté, le genre et l'économie. Ce livre a été lancé à l'événement du 12 Décembre à New Delhi.

Source d’information www.inclusivecities.org

Like us
Galerie
Follow us on Twitter

Cités Classe Mondiale pour Tous (Portugais Blog)

Il existe également une version du Blog en portugais où l'on peut accéder à des mises à jour personnelles sur les nouvelles et événements. On peut y accéder à travers ce lien: http://streetnetbrasil.wordpress.com/
StreetNet NewsBox

NewsBox

BRASIL. Camelôs fazem protesto na Avenida Rangel Pestana. G1 Globo (11 de abril de 2015).

BRASIL. Operação retira ambulantes do calçadão do centro de Maceió. G1 Glob (7 de abril de 2015) por Carolina Sanches.

BRASIL.  Operação da PM e Prefeitura vai retirar camelôs do Comércio. Primeira Ediçao (30 de março de 2015 ).

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale est une alliance des vendeurs de rue. Elle était lancée à Durban en République Sud Africaine en Novembre 2002. Ses membres sont des organisations telles les coopératives, unions ou Associations. Ces dernières regroupent directement les vendeurs de rue, du marché, et/ou les marchands en qualité de membres, qui sont ainsi autorisés à s’affilier à StreetNet Internationale.

L’ objectif de StreetNet est de promouvoir l’ echange de l’information et idées sur les questions critiques à l’ endroit des vendeurs de rue, du marché, et d’ autres marchands: à titre d’ exemple, les vendeurs mobiles. Il doit aussi promouvoir les stratégies concernant l’ organisation pratique et la defence de leur intérêts.